Préambule :  Il est recommandé, mais pas indispensable, d’avoir déjà pris connaissance et mis en pratique les habiletés de l’atelier « Parler aux enfants pour qu’ils écoutent, écouter pour que les enfants parlent » avant de participer à cet atelier.

Les disputes, moqueries et provocations sont malheureusement fréquentes au sein des fratries. C’est une importante source de tensions dans la famille et de grande frustration pour les parents qui rêvent d’une famille unie.

Les frictions entre êtres humains vivant sous un même toit sont inévitables. De plus, la fratrie est un espace sain et sécure pour expérimenter les relations sociales. Cependant il est fréquent que cela prenne des proportions démesurées et que toute la famille le vive très mal.

« Frères et sœurs sans rivalité » est l’atelier mis au point par Adèle Faber et Elaine Mazlish, suite au succès de leur livre du même nom. Elles y détaillent les comportements efficaces à adopter pour atténuer la rivalité naturelle entre frères et sœurs.

Il s’agit de six rencontres hebdomadaires, d’une durée d’environ deux heures. Je travaille avec de petits groupes (6-12 personnes) afin d’assurer une dynamique suffisante tout en permettant à chacun de s’exprimer quand et comme il le désire.

Au cours de ces six rencontres, vous découvrirez des outils concrets pour
• Aider les enfants à exprimer leurs sentiments envers les autres sans faire de tort
• Être juste sans forcément donner également
• Promouvoir la coopération plutôt que la compétition
• Aider les « bourreaux » et les « victimes »
• Réduire la colère et motiver les frères et sœurs en conflit à trouver des solutions à leurs problèmes

Vous sentez que ces outils pourraient vous aider à améliorer les relations entre vos enfants ? Vous avez envie de les accompagner de retrouver l’harmonie au sein de votre famille ? Consultez notre calendrier pour trouver le prochain atelier.

Remarque importante : Ces rencontres sont souvent intenses et riches en émotions, la présence des enfants, même petits, est donc impossible. Si vous avez des problèmes pour faire garder vos enfants, n’hésitez pas à en parler : des solutions existent.

 

Adolescis – Neufchâteau (Belgique)